Comment déménager sur plusieurs mois ?

    Déménager sur plusieurs mois implique un processus de longue haleine où des étapes se succèdent d’une manière accommodée pour éviter stress et dérapage. Des questions s’enchaînent, telles que le lieu d’habitation durant la période de déménagement. Où entreposer les meubles et les affaires pendant ce temps pour éviter les dommages ? Quels délais impartis pour chaque étape et pour l’ensemble du déménagement ? Quelles activités entreprendre pour bien ranger et pour suivre les formalités administratives ? Quand est-ce qu’il faut commence les tris pour bien choisir les affaires à déménager ou à laisser, à offrir ou à vendre ? Comment négocier les préavis pour gagner un peu d’avantage ? Déménager sur plusieurs mois mérite une étude particulière, des aides venant des amis, une intervention des spécialistes et des sociétés de déménagement, etc.

    Il est tout à fait possible que la disponibilité de la nouvelle demeure ne soit pas encre effective lorsqu’il s’agit de déménager sur plusieurs mois. Certains types de logements peuvent être recourus à cet effet. De plus, ils varient selon le statut de l’intéressé. Par exemple, un étudiant peut aller s’héberger dans une auberge de jeunesse, avec toutes les pièces justificatives à l’appui pour gagner un avantage de rabais sur les loyers. Si vous êtes en couple, vous pouvez vivre chez l’habitant ou bien opter pour la solution de chambre d’hôte dans un milieu plus ou moins éloigné de la grande agglomération. Sinon, vous pouvez opter pour un hôtel ou un appart ’hôtel si le séjour n’est pas très prolongé car le prix est relativement exorbitant et les équipements peuvent ne pas satisfaire toute la famille. Quels que soit le type de logement temporaire choisi, il reste toutefois un problème à résoudre dont l’entreposage des meubles et affaires volumineuses. En effet, déménager sur plusieurs mois nécessite un lieu sécurisé pour garder ces affaires.

    Tout dépend du volume et du poids des meubles. En tout cas, il y a deux types de stockage, à savoir le système de garde meuble et puis la solution de self stockage. Pour chacun de ces types de stockage, il y a toujours des avantages et des inconvénients. Pour le garde meuble, il est possible d’établir un contrat de stockage de quelques jours, de quelques semaines, de quelques mois et voire des années. L’essentiel est de contracter une assurance d’une part et de prévoir les différents types de protection d’autre part. En effet, ce n’est pas la responsabilité du garde meuble. Il y a aussi un inconvénient de taille : le propriétaire n’a pas l’autorisation d’accéder au garde meuble durant le temps de stockage. A propos du self stockage, le propriétaire des meubles et des affaires stockés a le droit d’entrer et de sortir du bâtiment et des box mis à sa disposition. Cependant, il doit se charger lui-même de certaines tâches telles que la mise en carton et la protection de ses biens à stocker, sans oublier la manutention. La société ne s’occupe que de l’offre des box nécessaires et puis la surveillance des biens une fois stockés en son sein. Pour trouver la meilleure solution, il est très important de comparer les prix aussi bien entre les mêmes types de stockages qu’entre les frais divers de stockage et d’assurance. Si possible, il faut savoir évaluer, même approximativement, les délais de déménagement, car le contrat va en dépendre.

    Nous parlons ici implicitement de délai en mois, connaissant globalement les tâchent qui incombent. Il faut partir d’un plan où figurent toutes les étapes incontournables qui doivent être bien organisées pour éviter le stress. Déménager sur plusieurs mois risque de causer encore plus de problèmes si les deux étapes principales ne sont pas bien réfléchies. La première étape comprend le tri, le démontage et emballage des affaires et meubles. La deuxième étape qui ne doit pas être minimisée en aucun cas est les formalités administratives. Le calcul des délais pour la première étape est basé sur la superficie de votre actuel logement ainsi que les objets à démonter, à emballer, à mettre en cartons, etc. Cette étape peut prendre des semaines, voire des mois. Être organisé veut dire adopter des méthodes simples mais efficaces depuis le triage jusqu’à l’emballage et le portage. Pour la deuxième étape, il faut maîtriser les délais impartis pour réaliser les démarches administratives, car tout dépend de la formalité. Une formalité peut se faire en deux ou trois jours mais une autre peut prendre plusieurs mois selon le type de service. A cet effet, il est toujours important d’aviser la banque, les différentes entités qui doivent être au courant du changement d’adresse, les responsables du futur établissement scolaire des enfants, les responsables de garde-meuble, les partenaires éventuels pour le déménagement, etc. A savoir qu’il y a des démarches obligatoires et à ne jamais omettre, par exemple l’assurance, les fiscalités, les préavis de déménagement, les baux, etc. Quoi qu’il en soit, le plan doit comporter des informations indispensables pour calculer les délais et ainsi traiter les tâches sans trop de soucis.

    Le plan porte notamment sur certains points indissociables que sont le volume des biens et affaires à déménager, la distance entre l’actuel logement et/ou la garde meuble et la nouvelle demeure. Il s’agit également d’insérer dans le plan tout ce qui concerne les conditions d’accès. Il faut aussi bien définir le type de déménagement. Il est conseillé de bien préciser les volumes des biens et meubles par chambre et par type dans le plan. Par exemple, pour le chargement et le déchargement d’un volume de biens d’environ 30 m3, cela peut prendre une journée toute entière, voire plus s’il y a encombrement des accès. Une fois les informations recueillies, il est possible de calculer la durée du déménagement avec une marge d’erreur de 20 à 25%. Pour la distance, tout dépend de l’éloignement de la future demeure. A cet effet, si la destination se trouve en dehors du territoire ou sur plusieurs centaines de kilomètres, il y a des règles de circulation méconnues risquant de prolonger le voyage/trajet. Le type de déménagement se fait aussi en fonction de la capacité budgétaire. A savoir aussi que déménager seul peut prendre deux fois plus de temps, au lieu d’engager une société de déménagement spécialisée en la matière. Le plan indique également le choix du type de déménagement. Il faut comprendre que déménager sur plusieurs mois peut être stressant et budgétivore. Il faut donc prendre en considération toutes ces informations.

    Le préavis de déménagement implique un budget d’où la nécessité de trouver une astuce pour diminuer la durée de ce préavis. A noter que normalement, le préavis de trois mois est institutionnalisé suite à une résiliation de bail. Ce qui implique le paiement de trois mois de loyers supplémentaires avant de déménager. Il y a des astuces où le locataire peut quitter le lieu sans avoir à payer un centime, par exemple : justifier des manquements graves du propriétaire par rapport à ses obligations, justifier les causes d’insatisfactions du locataire entraînant le déménagement hâtif. Il faut aussi consulter les textes qui régissent la durée de préavis et la possibilité de la réduire, même si le programme de déménager sur plusieurs mois est déjà mis au point.



TOP