Déménagement : comment organiser ses cartons ?

    Les cartons font partie des solutions à privilégier lors d’un déménagement. De l’écran d’ordinateur au cendrier en bois sculpté, de la vaisselle en porcelaine aux chaussures, en passant par les livres et les blender et les autocuiseurs, vous pouvez tout mettre dans un carton. Ce type d’emballage est léger. Les cartons sont protecteurs et surtout très pratiques.

    Les cartons bien préparés, bien organisés, remplis et disposés comme il faut vous permettent entre autre de ne pas perdre certains de vos biens. Ils vous évitent la casse des objets fragiles et ils empêchent certains produits d’endommager les autres. Un déménagement bien organisé permet de gagner du temps une fois arrivé à votre nouveau domicile. Voici les astuces pour mieux organiser vos emballages de déménagement.

    En premier, il faut préparer votre déménagement quelques jours, voire quelques semaines, à l’avance. Cette phase de préparation vous permettra de calculer le nombre et le type de carton dont vous avez besoin. Il est ainsi plus pratique/économique de commencer à les rassembler petit à petit. Vous pouvez par exemple connaître le nombre et la dimension des cartons nécessaire pour transporter votre vaisselle en simulant le rangement de quelques assiettes + leur protection dans un carton.

    Lors de votre préparatif, assurez-vous d’avoir quelques outils et matériels nécessaires. Pour cela, il faut avoir à portée de main des papiers adhésifs de différentes largeurs, des étiquettes autocollantes, un distributeur de papier adhésif, des ciseaux couteau, des mousses, des papiers journaux, des tissus. Pour parfaire les cartons, il faut aussi des scotchs colorés et des feutres.

    Plus vous entamez le rangement de vos affaires tôt, plus vous avez le temps de tout organiser au mieux. Cela permet, par exemple, de mélanger les objets métalliques avec ceux en cristal. Avec une bonne organisation, il est quasi-impossible d’oublier la place de tel ou tel objet.

    De préférence, il faut choisir les cartons neufs, c’est plus sûr. Par contre, si vous venez d’acheter un appareil informatique ou électroménager récemment et que vous avez conservé son emballage et ses protections, remettez-le dans son emballage d’origine pour le déménagement.

    Quelles taille des cartons de déménagement

    En moyenne, la taille des cartons peut être classée en 3 catégories : les cartons de petite taille (inférieure ou égale à 30 × 30 × 30 cm), les cartons de taille standard (environ 35 × 35 × 55 cm) et les grands cartons (égal ou supérieur à 50 × 50 × 100 cm). Il est à noter que certaines entreprises spécialisées vendent des cartons de déménagement à dimension personnalisable. Il faut tout simplement communiquer la longueur, la largeur et la hauteur souhaitées. Ces derniers seront de grande utilité pour le transport d’un article spécial comme le trépied d’un appareil photo .

    Type de carton

    Les cartons appelés caisses américaines se distinguent par la présence de cannelures. La cannelure est un papier cartonné ondulé inséré en sandwich entre deux plaques de cartons plats. C’est la caisse à simple cannelure. Puis, il y a le carton à double cannelure. Il est composé de 3 plaques de cartons plats et de 2 couches de cartons ondulé. Et enfin, la caisse américaine triple cannelure, qui possède 3 couches de doublure en carton ondulé, insérés entre les intervalles formés par les 4 plaques de cartons.

    Il y a aussi les cartons spéciaux pour transporter les verres à pied et les assiettes grâce à des compartiments spécialement conçus pour cet usage. Il y a des modèles conçus pour le transport de miroirs, de tableaux, de dessus de table en verre, etc.

    Cartons adaptés à leur contenu

    Dans le choix de votre carton, il faut réserver le carton de petit volume pour les objets les plus lourds. De cette manière, vous n’avez pas à manipuler un gros volume d’objets très lourds qui risque de vous enreinter. Le carton de petit volume ne va pas lâcher pendant que vous descendez les escaliers. Les objets fragiles ne doivent pas non plus être empilés en grande quantité, donc réservez un petit carton pour eux.

    Il convient d’utiliser les cartons à simple cannelure pour les objets légers et qui ne risquent pas de s’affaisser ou se déformer. Ce type de carton convient ainsi aux objets qui ne seront pas endommagés même s’ils seront écrasés sous le poids d’autres objets. À noter que plus il y a de cannelures, plus le carton offre une protection maximum. Donc, les caisses à triple cannelure sont pour les biens extrêmement fragiles.

    Trier vos affaires

    Il est conseillé de traiter les affaires par matière. C’est le cas des verres, des porcelaines, des tissus, des plastiques, des bois, etc. Le rangement par type permet aussi un déménagement sans mauvaise surprise. Cela vous permet par exemple de ne pas mélanger la spatule de l’autocuiseur avec vos lotions de crèmes hydratante.

    Tout organiser

    Vous pouvez créer des sous catégories telles que le propriétaire des objets. Il suffit de regrouper en un seul carton les chaussures de papa s’il y aura plusieurs cartons a chaussures. Il convient toutefois de marquer « chaussures papa » pour faciliter le déballage.

    Mettre ensemble les objets de même niveau de fragilité

    La base d’un déménagement réussi, c’est de réunir les verres parmi les verres, les inox parmi les inox, les fils et câbles entre eux, etc. Que ce soit dans les cartons ou dans le véhicule de transport, les objets les plus lourds se mettent toujours au fond.

    Utiliser au maximum les protections amortissantes

    Il faut commencer par mettre des chiffons ou des papiers froissés à l’intérieur des objets fragiles, mais vide tels que les flûtes a champagne, les bocaux en cristaux, les vases, etc. Prenez soin de tapisser avec du papier journaux de 3 cm d’épaisseur ou avec du papier bulle le fond et le dessus du carton. Il est conseillé d’intercaler du papier bulle entre chaque objet fragile destiné à être empilé.

    Éviter les espaces vides à l’intérieur du carton

    Il faut bien remplir les cartons, car les objets s’entrechoquent facilement s’il y a de l’espace. De plus, ils seront facilement écrasés sous le poids des autres cartons. Au lieu d’entasser vos affaires, il convient de laisser les mousses ou les tissus comblés les vides et optimiser leur protection.

    Ici 5 points sont vraiment importants : Il faut bien faire l’identification du contenu de carton. Il convient de considérer la fragilité, l’orientation et le poids du carton. Enfin, tout doit être dans l’ordre d’importance.

    Identification

    Il faut donner le plus de précision possibles sur le contenu de chaque carton. Pour cela, mieux vaut écrire dessus ou coller une étiquette.

    Fragilité

    La mention « FRAGILE » écrit en grosse lettre sur le carton est toujours indispensable pour faire attention lors de leur manipulation (chargement, manutention, déchargement, déballage).

    Orientation

    Si vous estimez utile de ne pas mettre les cartons sens dessus-dessous à cause de son contenu, il faut préciser leur orientation. Il suffit de mettre des grosses flèches dessinées sur les flancs de carton et dont les pointes indiquent le dessus.

    Poids

    Si vous écrivez « fragile » sur certains cartons, pourquoi ne pas écrire « lourd » sur ceux qui sont lourds ? Il ne reste plus qu’à indiquer aux manutentionnaires de charger ces objets lourds en premier.

    Numérotation

    Numéroter les cartons permet de savoir lequel des cartons il faut déballer en premier. Vous pouvez également tenir un cahier ou un carnet dont lequel il y a le registre indiquant le contenu de chaque carton, selon leur numéro.



TOP