Planifier la meilleure date pour son démenagement

    Plusieurs paramètres sont à considérer si l’on veut réaliser un déménagement sans problèmes et à moindre prix. Les problèmes qui peuvent survenir sont les non-disponibilités des déménageurs par rapport au programme. En effet, le programme ne doit pas être fixé sans avoir étudié les paramètres dont les saisons propices pour déménager, les saisons qui ne sont pas favorables pour diverses causes. Il s’agit aussi de se renseigner sur le droit de congé auprès de l’entreprise employeur. Déménager fait partie d’un mouvement dans l’espace demandant des préparations sérieuses pour limiter les dégâts, au sens large du terme.

    Si l’on est à court d’idée pour la saison, le mois et le jour pour réaliser le déménagement, il faut s’adresser à un professionnel. Au préalable, il faut mettre à jour toutes les informations nécessaires et susceptibles d’aider ce professionnel à bien orienter votre déménagement, sur tous les points de vue. Il s’agit de faire une petite fiche enregistrant tous les meubles à déplacer, y compris le nombre et le volume estimé (car il n’est pas toujours possible d’avoir un chiffre exact, pour un profane) et aussi les caractéristiques afin d’évaluer les précautions à prendre. A noter que les déménageurs sont responsables des casses durant le déplacement, c’est pourquoi ils ont intérêt à faire une visite d’évaluation avant de fixer les coûts de leurs prestations. La fiche technique doit également mentionner l’adresse exacte, la distance approximative et l’état de l’infrastructure et l’accès, la situation en étage ou en rez-de-chaussée. Même si l’on ne va pas faire appel à un professionnel de déménagement, il est toujours nécessaire de dresser cette fiche, ne serait-ce que pour mémo et pour aider au rangement dans la nouvelle demeure. Ces préparatifs sont toujours valables, même si le calendrier de déménagement n’est pas pour aussitôt. Il faut maintenant de déterminer les meilleures saisons pour déménager et optimiser le calendrier.

    Certaine période de l’année permet le choix des dates sans contrainte, sachant que les déménageurs sont moins chargés. En tout cas, il est opportun de s’adresser à un déménageur professionnel à proximité du domicile. Les périodes basses sont indiquées comme meilleures saisons pour déménager. Le mois de Janvier jusqu’au mois de Mars est la période convenable et coïncide avec le début d’une année civile. Aussi, entre mi-septembre et mi-décembre est la période où les déménageurs sont plus disponibles, juste après la saison haute du déménagement.

    Si vous n’avez pas pu déménager pendant la basse saison du déménagement, vous pouvez spéculer l’avant saison qui se trouve entre le mois de Mars et le mois de Mai. Il faut pourtant accélérer la demande de service auprès des déménageurs car ils commencent à remplir leur planning. Si c’est une famille avec enfant doit déménager, il faut profiter de la période des vacances de Pâques pour que les enfants puissent se familiariser à la nouvelle demeure et à l’environnement avant de reprendre l’école. De surcroît, le tarif des déménageurs est relativement révisé à la baisse avant de reprendre le tarif de la saison haute à partir du mois de Juin.

    Autant que possible, il faut éviter certaines périodes, à savoir la période haute du déménagement. Durant la période haute du déménagement, appelée autrement « période tendue » les coûts risquent de dépasser votre capacité budgétaire. Ce n’est pas l’unique problème, le calendrier risque d’être perturbé. Cette période saison haute du déménagement se trouve durant l’été, notamment entre le mois de juin et le mois de septembre. C’est la période des vacances scolaires permettant aux familles de changer d’écoles, par exemple. La fin de l’année est aussi à éviter car la plupart des gens évitent de payer la taxe d’habitation de la nouvelle année si l’on y reste jusqu’au mois de janvier. Entre Noël et Nouvel an, la période est également considérée saison haute du déménagement. Les mouvements sont nombreux et s’avèrent prioritaires pour les camionneurs et les déménageurs qui profitent également de la période festive pour augmenter délibérément les coûts de leurs prestations. Les gens ne tiennent pas compte de ces hausses de prix car c’est la fête. Si absolument, le déménagement s’impose entre Noël et Nouvel an, il faut choisir les jours de la semaine et non pas les weekends. Pour les moments durant l’année et durant principalement les périodes hautes du déménagement, il faut éviter les weekends et les fins de mois. Pendant ces jours, les déménageurs sont les plus sollicités, ils sont débordés. S’il y a une contrainte de déménagement durant cette période, il faut alors faire un devis pour éviter les mauvaises surprises.

    Que ce soit en saison haute ou en saison basse, que ce soit réalisé avec un déménageur professionnel ou non, votre présence est requise. En effet, il doit y avoir une personne qui peut suivre les mouvements, les déplacements, les manutentions sur la base de la fiche annoncée ci-haut, etc. Si vous travaillez en entreprise, l’idéal serait de faire une demande de congé pour événement familial. Certaine convention collective donne droit aux salariés de profiter d’un jour de congé payé pour déménagement. Cela vous permet ainsi de déménager en semaine, au lieu de se bousculer durant le week-end. Afin d’assurer l’accord du chef hiérarchique, il est nécessaire de fournir certains documents pertinents tels que la copie du nouveau bail et/ou la copie du devis effectué par l’entreprise de déménagement, y compris la date fixée de commun accord. Au préalable, il s’agit de s’informer si vous avez droit ou non à ce congé pour déménagement. Il faut demander au responsable du personnel. Le cas échéant, il faut programmer en consommant une partie du congé annuel. Normalement, le congé pour déménagement est un droit acquis au même titre que les congés pour les événements familiaux comme le mariage, la naissance, le décès, etc. Même pour certaines entreprises et certaines conventions collectives, le personnel a un droit de 2 ou 3 jours de congés sans être défalqués du congé annuel.

    Déménager au bon moment requiert une préparation. Il s’agit de monter un planning qui couvre au moins une période de 2 mois, compte tenu des saisons hautes et des saisons basses, des jours de la semaine et des weekends. Tout dépend du mode opératoire : déménager seul ou déménager avec l’aide d’une société professionnelle de déménagement. À titre de rappel, il faut aviser le camionneur pour qu’il puisse faire un devis : combien de voyages par rapport au volume et aux caractéristiques des objets, des meubles et des divers choses fragiles. Dans certains cas, le déménagement ne peut être terminé en un jour ou en un voyage. Il faut donc prévoir un délai assorti de marge car on ne sait jamais les changements incontournables. En faisant appel à une société de déménagement, c’est l’équipe qui s’occupe de toutes les transactions. Il reste au propriétaire de recevoir la facture et de payer les prestations. Cependant, il faut penser aux formalités qui ne font pas partie des responsabilités de la société de déménagement. Par exemple, il faut préparer les papiers administratifs pour le changement de résidence, le transfert de téléphone sinon la résiliation du contrat, les assurances à mettre à jour, etc. Il ne faut pas laisser au hasard toutes ces formalités au risque d’une sanction ou d’une pénalité. En d’autres termes, déménager au bon moment est possible. Avec quelques astuces, cela peut se faire à moindre prix et à moindre risque de cassure.



TOP