Conseils pour Déménager Seul

    Déménagement : faire la rencontre de ses nouveaux voisins

    Un déménagement, c’est un changement de maison, de résidence ou d’appartement. Mais, c’est aussi un changement de voisins ou voisines. En tant que nouvel arrivant, la rencontre se fera immanquablement. Alors, il est souhaitable de faire les premiers pas, en vue de développer de bonnes relations avec le voisinage. Il ne faut pas s’attendre à être les meilleurs amis du monde. Seulement, il est toujours important d’avoir un premier contact avec eux, pour ne pas être traité différemment.

    Avoir quelques informations sur les voisins n’a que des avantages. Il faut y penser sérieusement avant de décider de faire les premiers pas. Il se peut que vous soyez gagnant en entretenant une bonne relation avec les voisins. Pour y arriver, il suffit de s’informer et suivre les conseils qui correspondent à votre personnalité. Il ne faut pas oublier que faire connaissance avec les voisins, c’est en quelque sorte un moyen facile de rencontrer de nouvelles personnes. C’est peut-être un nouveau quartier pour vous. Mais vos voisins ont déjà leurs petites habitudes. Aussi, il n’est pas superflu de tâter le terrain. Si possible, il faut s’informer sur les usages au sein du quartier ou de l’étage. Il existe différentes approches pour se présenter à ses nouveaux voisins après le déménagement. L’essentiel, c’est d’être naturel, détendu, avec de la finesse pour ne pas être jugé d’envahissant. Une lettre de présentation dans la boîte aux lettres des voisins est déjà quelque chose de louable. Juste quelques phrases pour vous faire connaître suffisent. Il s’agit d’une brève présentation, ce que vous faites, la famille, etc. Une photo peut inspirer la sympathie. Si la lettre est déposée avant le déménagement, elle peut déjà contenir quelques mots d’excuse pour les éventuels inconvénients.

    Le mieux est de se présenter en personne dès son emménagement. Dans le cas d’un grand immeuble, il suffit de se contenter des personnes habitant le même étage. Si la lettre a été déjà déposée dans les boîtes à lettres, vous ne ferez qu’un bref passage de salutation de porte en porte. Seulement, l’approche est quelque peu difficile à réaliser. En effet, il se peut qu’on n’arrive pas à rencontrer tout le monde. Au cas où une pendaison de crémaillère est prévue, ilest préférable de la mentionner. Celle-ci est une occasion de se connaître et se rencontrer dans la convivialité autour d’un simple apéritif et des petits-fours. Il vous appartient de finaliser dans les détails selon votre cuisine, la salle et aussi votre budget. Un conseil si vous ne voulez pas que la soirée s’éternise, il suffit juste d’organiser la pendaison de crémaillère un jour de la semaine.

    Pour un nouveau venu, s’ouvrir à ses voisins est vraiment capital pour entretenir de bonnes relations. Il ne faut donc pas hésiter à les saluer dans le hall, la cage d’escalier ou sur le palier. Un petit sourire ferait l’affaire dès le matin. Il peut être accompagné d’un geste de la main. En effet, après plusieurs échanges de politesse quotidiens, une véritable conversation finira par s’installer. Et les relations peuvent aller en s’agrandissant autour d’un café ou d’un diner. Pour le nouveau locataire, il faut veiller à la tranquillité de l’immeuble ou du quartier. Il s’agit notamment du respect des couloirs, du bruit au-delà des heures normales, entre 22 heures et 7 heures du matin. Dans le cas où vous êtes obligé de faire des nuisances, il faut prévenir à l’avance. Il se peut qu’il s’agisse de suites du déménagement ou de la réception d’invités ou d’amis. Vous pouvez également proposer votre aide à vos voisins. Les occasions ne vont pas manquer surtout si vous êtes au courant de leurs problèmes. Il peut s’agir de garder les enfants, de porter les courses d’une vieille voisine, de donner une brève assistance de dépannage ou de bricolage. L’essentiel, c’est d’entretenir des liens. À terme, cela finira par aboutir à quelque chose de plus concret, une belle amitié.

    Une occasion de se lier davantage d’amitié avec les voisins est d’aborder les problèmes quotidiens d’un nouveau venu. Ainsi, à travers des questions simples, vous vous faites connaître comme le voisin qui a besoin d’aide et de conseils pratiques sur la vie de tous les jours. Ainsi, il est possible de s’informer sur la localisation des meilleurs magasins et leurs noms pour un tel ou tel produit. Le monde des enfants est un domaine qui invite presque tout le monde à participer. À ce sujet, les lieux des jardins d’enfants, de promenade sont autant de sujets pour s’informer et pour engager la conversation. Et il est possible de continuer sur les parcs et endroits spécifiques au quartier pour voir du monde. Enfin, il est envisageable de demander les restaurants du quartier que ces voisins préfèrent, et où vous voudriez bien aller en famille.

    La discrétion estun atout pour quelqu’un qui vient juste de déménager. C’est la règle, car beaucoup de personnes n’aiment pas qu’on fasse intrusion dans leur intimité sans être invité. Aussi, il faut savoir rester poli et serviable. Seulement, il faut savoir préserver son intimité et celle des voisins. Autant que possible, il faut éviter toutes sources de discordes possibles. En tête de celles-ci figure la question du bruit. Effectivement, il n’y a pas de frontières, même s’il y a des haies ou des clôtures et des murs. Ainsi, si vous avez de gros travaux à réaliser, il faut les faire en semaine ou après 10 heures le samedi ou le dimanche. Les odeurs sont également des sources de mésentente. Il en est ainsi d’un barbecue fumant sur le patio du voisin qui ne manquera pas de l’incommoder. Pour cela, il suffit de l’orienter autrement. L’erreur est humaine. En cas de litige éventuel avec le voisin, il faut garder sa sérénité. Effectivement, il ne sert à rien d’utiliser des mots inutiles. Évidemment, cela ne sert à rien et ne fait qu’envenimer les choses. La meilleure solution est de négocier un terrain d’entente. De toute façon, vous êtes voisins. À part le bruit et les odeurs, il faut aussi savoir respecter les règlements en vigueur dans l’immeuble ou le quartier. Il en est ainsi de l’interdiction de fumer. Ce qu’il faut retenir c’est que ces gens sont venus là pour cette tranquillité. Alors, pour vivre tranquille, il suffit de faire comme eux. En outre, il y a quelques règles à suivre pour vivre en toute quiétude avec son entourage. En appartement, il faut éviter la chaîne stéréo à fond, car l’isolation phonique risque de ne pas être performante. Pour le propriétaire d’un chien, il lui incombe de s’assurer que son toutou ne gêne pas les voisins. Il peut s’agir d’un comportement agressif ou des nuisances abusives. Quant au jardin, toute plantation est à localiser à 50 cm minimum de la clôture du voisin. Enfin, aux enfants, il faut interdire de cueillir les fruits de l’arbre dont les branches dépassent chez vous. Il faut juste expliquer que ce sont des fruits interdits.




    Nos fournitures déménagement


TOP