Conseils pour Déménager Seul

    Préparer le repas le jour du déménagement

    Durant le jour ’J’ du déménagement, vous voulez certainement être entouré de vos proches et amis pour vous prêter main forte, pour vous soutenir, pour vous aider à déménager. Tant de force vive est nécessaire ne serait-ce que pour assister les manutentionnaires, pour vérifier les affaires à ranger dans le camion, pour nettoyer ou déballer les cartons dans la nouvelle demeure, etc. Durant la corvée, vous devez vous montrer reconnaissant, d’une part, et soutenir ces gens à être plus actifs d’autre part, en préparant un repas qui pourra satisfaire l’ensemble de l’équipe. En effet, pour que tout le monde soit motivé, vous devez préparer un repas adapté pour ne pas ralentir les uns et les autres. Si possible, vous devez vous informer auprès des participants, s’il y a des végétariens, des personnes ayant des intolérances à tel ou tel aliment, etc. Votre objectif est d’avoir une équipe productive et positive ! Le déménagement est un tournant marquant de votre vie. C’est normal si vous êtes stressé, car toutes les choses ne peuvent pas se passer comme le voulez. Quoi qu’il en soit, vous devez avoir une stratégie et une bonne organisation pour affronter le jour J, sachant que vous ne serez pas seul. Vous aurez avec vous vos proches et surtout l’équipe de déménagement. La meilleure stratégie est de concevoir un plan d’actions prévoyant les mauvaises surprises. Le plan va contenir les étapes à suivre au détail près, en considérant les quelques jours avant le déménagement proprement-dit. Parmi les étapes, il faut déjà penser aux cartons et aux objets inutiles qui font partie intégrante du déménagement. Vous devez décider si vous allez les donner à quelqu’un qui en a encore besoin, à titre de donation ou contre une petite rémunération. Le plan doit ainsi indiquer ce qui doit se faire, puis les cases à cocher pour les tâches déjà réalisées. C’est un document que tout le monde peut utiliser durant le jour de déménagement, et peut-être pendant les jours qui suivent, jusqu’à ce que les cartons soient tous déballés. La journée de déménagement est une source de fatigue et de stress si elle n’est pas bien organisée. Pendant cette journée, vous aurez certainement envie de grignoter. Pour ce faire, un planning culinaire sera le bienvenu, sans pour autant faire un repas de fête qui risque de faire baisser la productivité et nuire la rapidité du déménagement. Il vous faut mettre au point un planning culinaire qui temporise et qui se soucie de l’ensemble de l’équipe. A cet effet, il faut planifier ce qu’on va manger la veille du déménagement, puis le petit-déjeuner du jour J et puis le déjeuner. Il ne faut pas omettre les boissons, car au fur et à mesure que les travaux avancent, l’équipe va avoir soif. Il faut aussi penser à la suite du déménagement lorsque toutes les affaires, tous les cartons et les meubles sont déménagés dans le nouveau logement. Dans le planning culinaire, vous n’avez plus à sortir les ustensiles de cuisine qui sont déjà rangés dans les cartons. Des plats froids, simples mais fortifiants peuvent varier les plaisirs. En tête de liste, il y a les fromages, les chips, les salades, les terrines, les fruits, etc. Peut-être que quelqu’un dans l’équipe va réclamer du café ou de la boisson chaude. Le petit-déjeuner sera composé de pain en grande quantité pour que tout le monde puisse manger à sa faim, autant de fois jusqu’à l’heure du déjeuner. Du café et/ou du chocolat chaud vont booster l’énergie de tout un chacun. Les petites pauses ne sont pas interdites pour reprendre la force et le courage devant les tâches abrutissantes du déménagement. Pour le déjeuner, vous n’aurez certainement pas le temps d’en préparer. Commander des pizzas et des jus n’est une mauvaise idée pour gagner du temps et pour rehausser la motivation de tout le monde. Cela n’empêche pas de demander l’avis des participants au déménagement. Si vous n’osez pas démocratiser le planning culinaire, vous n’avez qu’à vous référer à des menus-types pour le jour J déménagement. D’ores et déjà, ôtez-vous de la tête un menu tendrement mijoté avec des plats de rôtis cuits à point ou des légumes en cocotte. Exit les desserts à faire saliver les gourmands. L’essentiel est que tout le monde mange bien pour affronter cette fatigante journée. Les menus-types doivent permettre de sauvegarder l’apport énergétique et la motivation afin de travailler, vite et bien, car les journées de déménagement sont habituellement longues. La formule « buffet » n’est pas une mauvaise idée comme menu du jour J, car c’est pratique et cela permet à chacun de manger à sa guise, à sa faim et sans contrainte. Pour ce faire, vous devez préparer une nappe et des serviettes en papier, des assiettes jetables, des couverts en plastique qui sont faciles à ranger dans un sac poubelle après utilisation. La veille du déménagement, vous pouvez proposer des terrines et pâtés, de la charcuterie, des cornichons, des salades qui n’ont pas besoin d’un couvert habituel, etc. Le matin du déménagement, le pain n’est pas à écarter, accompagné du café déjà mis en thermos, pour éviter une tâche supplémentaire. Dans la journée, les menus doivent être simples, sans trop de préparation mais nutritifs, par exemple : un rosbif ou un poulet préparé la veille, une quiche nourrissante qui se mange à froid, des fromages, des fruits faciles à déguster en cours de route. Certainement, ces propositions ne sont pas complètes, car vous pouvez imaginer d’autres variantes. Le point commun à respecter est par ailleurs l’eau. En effet, c’est la meilleure boisson pour se ressourcer/se rafraichir et la plus simple à emporter. Ce qu’il faut éviter en tout cas, ce sont les boissons alcoolisées qui provoquent un coupe souffle durant les labeurs.

    Repas de qualité pour fêter votre nouvelle demeure

    Les menus peuvent être copieux et des restes sont probables. Il vous faut donc prévoir du papier alu pour conserver les restes qui peuvent être consommés une fois qu’on arrive dans votre nouvelle maison. Cependant, il vous faut un repas planifié et intelligent de manière à économiser le temps et l’argent lorsque toutes les manutentions sont terminées. En effet, pendant que vous avez préparé le repas de veille du déménagement, vous pouvez en profiter pour cuisiner délibérément des repas à consommer dès l’arrivée dans votre nouvelle maison.

    Vous pouvez ainsi préparer un grand pot de chili, un grand pot de pâtes, du poulet et tout ce que vous imaginez pour votre nouvelle maison, en pensant également que vous avez encore du pain sur la planche concernant le déballage des cartons. Un repas planifié peut certainement vous arranger durant les quelques jours qui suivent le déménagement, car il faut prendre le temps de tout déballer, de tout ranger et de tout mettre en fonction, y compris les dispositifs dans la cuisine et dans la salle à manger. Un repas préparé en pensant au programme des premiers jours d’installation peut vous aider à contrer les éventuels stress et à économiser de l’argent pour les repas commandés sous contraintes.




    Nos fournitures déménagement


TOP