Conseils pour Déménager Seul

    Tout savoir sur le fameux monte-meubles

    L’utilisation d’un monte-meubles lors d’un déménagement peut être obligatoire. Il s’agit surtout des cas de certains meubles qui ne passent pas par les escaliers. Il peut aussi être utilisé pour gagner du temps. Cela permet donc de réaliser des économies ou de réduire les risques d’abîmer le mobilier. Toutefois, il est capital de savoir au préalable s’il est possible d’utiliser un monte-meubles. Attention, il peut s’agir du logement de départ et aussi celui de l’arrivée. Avant de recourir aux professionnels du déménagement avec un monte-meubles, il faut bien connaître le domaine, afin d’éviter d’éventuelles déceptions. La silhouette d’un monte-meubles est presque familière. Ce n’est qu’un monte-charges prévu spécialement pour l’extérieur. Il est donc conçu pour faire passer les meubles volumineux par la fenêtre lors d’un déménagement. L’appareil se présente le plus souvent sous la forme d’une longue rampe métallique comme une échelle. C’est sur celle-ci que va glisser un grand plateau pouvant accueillir une grande armoire, un canapé, un réfrigérateur, etc. Le monte-meubles peut être posé à même le sol ou monté sur un véhicule de déménagement. Il constitue bien souvent la meilleure solution pour déménager rapidement et sans dégâts à cause de l’étroitesse des parties communes. Avant de louer un monte-meubles, il faut avant tout être sûr que son usage est nécessaire et impossible à éviter. Il faut donc procéder à quelques vérifications d’usage. Il s’agit surtout des mesures des meubles et objets volumineux. Ensuite, il faut vérifier par vous-même la largeur et la hauteur de l’ascenseur, escalier et couloirs ou de tout autre endroit où les déménageurs doivent circuler. S’il faut y passer, la réservation d’un monte-meubles permet de gagner du temps. La durée du déménagement est raccourcie, car la distance de portage est réduite, faisant ainsi diminuer les frais de main-d’œuvre. Le déménageur ne va fournir qu’une équipe de taille réduite. L’utilisation d’un monte-meubles se fait la plupart du temps par obligation. En effet, dans un appartement, la cage d’escalier peut être trop étroite pour les meubles assez volumineux. L’ascenseur est également trop petit. En outre, il se peut que le syndicat de copropriété interdise l’usage de l’ascenseur pour déménager. Il y a aussi les meubles très volumineux ou précieux. Ainsi, la location d’un monte-meubles dans de meilleures conditions est indiquée pour vos sculptures, tableaux ou le piano. Le recours à un tel appareil peut aussi obéir à des soucis de confort et de rapidité. En effet, pour un locataire habitant un étage élevé, le monte-meubles permet de déménager plus rapidement le mobilier et les cartons. Ainsi, ils seront installés dans le nouveau logement en bon état et en sécurité. Le stress occasionné par un déménagement incluant de nombreux allers-retours est évité. Il en est de même de la fatigue. Enfin, la location d’un monte-meubles est le plus souvent avantageuse. Elle permet de réaliser des économies sur le budget déménagement. En effet, elle offre la possibilité de réquisitionner moins de déménageurs. Ainsi, un déménagement avec un gros volume de meubles offre des économies sur le coût du déménagement. Par contre, un petit volume peut engendrer l‘augmentation du coût de la location du monte-meubles. Malgré les avantages non négligeables offerts par un monte-meubles, il n’est pas toujours possible de l’utiliser. En effet, tout est fonction de la place utilisable sur la chaussée au pied de votre immeuble ou de votre maison. Dans la pratique, deux cas peuvent se produire. Il y a d’abord le cas d’un appartement côté rue. Il faut donc avant tout s’assurer qu’il y a assez de place en bas de votre immeuble au niveau de vos fenêtres. C’est nécessaire pour pouvoir positionner le monte-meubles. Il faut également veiller à ce qu’il n’y ait pas d’éléments pouvant gêner les manœuvres. Il peut s’agir d’arbres, de lampadaires, de garages, de parkings, ou couloirs et arrêts de bus. Il faut également disposer d’un angle suffisant entre l’endroit où l’appareil sera placé et la fenêtre de votre appartement. Enfin, lors du déménagement, un périmètre de sécurité doit être bloqué afin que personne ne puisse passer dessous. À cet effet, l’existence d’un commerce comme un bar ou restaurant avec terrasse n’autorise pas l’utilisation d’un monte-meubles. Pour un appartement côté cour, la question primordiale est de savoir si l’accès à la cour intérieure est suffisant pour l’accès du monte-meubles. Il faut tenir compte qu’il existe différents types de monte-meubles et de différentes tailles. Certains d’entre eux sont plus adaptés pour arriver à passer par des accès difficiles. Il faut également s’assurer que les fenêtres ne sont pas trop étroites pour faire passer vos meubles. Enfin, il faut tenir compte du fait que la hauteur maximale pour l’utilisation d’un monte-meubles est de 35 mètres. Cela correspond à environ 12 étages.   Trois types de monte-meubles sont disponibles. Ils peuvent accueillir des charges assez lourdes. Il y a le monte-meubles autoporté qui peut supporter jusqu’à 600 kg. Vient ensuite le monte-meubles tracté dont la charge supportable est comprise entre 250 à 400 kg. Enfin, l’échelle électrique à une charge maximale de 200 kg. Pour chaque type à louer, il faut avant tout vérifier les poids à déménager, surtout pour les meubles dits « poids lourds ». Pour ces derniers, les monte-meubles portés et certains monte-meubles tractés sont les plus indiqués (pour un piano qui pèse entre 200 et 300 kg, par exemple). En effet, avant de le transporter, les déménageurs sont obligés de le coucher et le protéger pour qu’il ne s’abime pas durant la manutention et le transport. Pour le cas du piano ou de tout autre mobilier de même volume, le recours à un monte-meuble n’est possible que si votre logement est situé au minimum au 3e étage. Enfin, avant de fixer votre choix sur le type de monte-meuble à louer, il faut vérifier l’accès. C’est capital si celui-ci permet ou non de positionner un monte-meubles pour le déménagement. Suite à un appel à un professionnel du déménagement, une équipe viendra chez vous pour calculer le volume de vos biens pour le transport. En même temps, elle va aussi déterminer si vous avez besoin ou non d’un monte-meubles, tout en tenant compte du nouveau logement. Si la location de l’appareil est retenue, c’est le professionnel lui-même qui va s’occuper de la réservation d’un monte-meubles adapté au logement actuel et futur. Par contre, s’il vous incombe de trouver le monte-meubles nécessaire, il faut faire une demande de nombreux devis pour pouvoir faire une comparaison de prix, de prestations et du type d’appareil proposé. Cela étant, il ne faut pas oublier que la location d’un monte-meubles implique certaines démarches administratives. Si c’est vous qui prenez en charge la location, vous devenez automatiquement responsable de la demande d’autorisation exceptionnelle de stationnement. À ce sujet, il faut prendre en compte les places de stationnement où le monte-meubles peut être installé. Il y a aussi l’éventuel dépassement sur la voie publique et chez les voisins. En outre, selon le type de monte-meubles, plusieurs places de stationnement public peuvent être réquisitionnées. Le délai de la procédure peut varier selon les communes. Ainsi, il est préférable de faire la demande un mois avant le déménagement. D’ailleurs, un tel acte a toute son importance, car il n’est pas possible de faire la location sans l’autorisation de stationnement.



    Nos fournitures déménagement


TOP