Comment déménager des produits dangereux

    Connaissant le calendrier de déménagement, il est important de trier les affaires et objets qui doivent être déménagés et ceux qui vont partir aux poubelles ou vendus aux plus offrants, sinon servir de dons. Parmi ces objets à déménager, il y en a certains qui sont encombrants ou fragiles tandis que d’autres sont dangereux. Pour les objets encombrants, les déménageurs se soucient surtout de la difficulté du transport, du démontage et remontage si le meuble est difficilement démontable. Pour les objets fragiles, ils se soucient du risque de casse, d’où l’importance des protections spécifiques où des consommables de garde meuble sont recommandés. Pour les objets dangereux, plusieurs sont les risques à prévenir. En effet, un déménagement est parfois composé d’objets dangereux dont il faut manipuler avec attention.

    Tout d’abord, il faut connaître tous les produits à déplacer si c’est dangereux ou non. Certaines personnes pensent ne pas posséder et déménager des produits dangereux, alors qu’il en existe parmi leurs affaires comme les produits corrosifs de jardinage, les peintures, etc. Il y a le risque de pollution durant les mouvements. Pour remédier à ces problèmes, il importe alors de tenir stable les produits pour éviter qu’ils se répandent. Pour ce faire, vous devez alors sceller les produits dans un contenant adapté et conçu à cet effet. Il peut s’agir d’un carton ou d’une boîte spéciale, selon le type de produits dangereux à déménager. Il y a aussi le risque d’explosion à anticiper durant le voyage, voire durant le rangement d’où l’interdiction de fumer et/ou d’utiliser d’objet source de flamme dans le camion ou dans l’espace de stockage. Le risque d’émanation n’est pas du tout négligeable s’il s’agit de déménager des produits gazeux de toutes sortes. Les odeurs provoquent parfois des allergies pour certaines personnes. Pour prévenir cette émanation, vous devez alors bien aérer le moyen de transport d’une part et il faut tenir compte que les récipients doivent être bien étanches pour éviter les fuites de gaz quel que soit son type.

      Il existe vraiment des produits qui ont besoin d’une manipulation délicate pour plus de sécurité durant le transport. Il y a des produits plus dangereux que les autres. Les produits dangereux, notamment durant le déplacement, sont classés en 4 catégories dont les produits corrosifs, les produits inflammables, les produits explosifs et les produits toxiques. Il ne faut pas sous-estimer certains produits qui semblent moins dangereux alors qu’il a des risques non négligeables à prévoir lors du déménagement. Parmi ces produits non identifiés dangereux à l’apparence, il y a les produits pour la piscine, les piles, les colles, certains types de peinture, l’essence, les produits corrosifs pour le jardin, etc. En général, les produits dangereux sont aussi nuisibles pour l’environnement et représentent des risques quasi-irréparables en cas de fausse manipulation. Les spécialistes de déménagement sont expérimentés quand il est question de fournir des récipients adaptés. Ils savent aussi la position idéale pour ces produits dans le camion, le moyen de manutention à privilégier et autres mesures afin d’éviter les menaces d’accident. Il y a donc des précautions à prendre pour déménager les produits dangereux.

      Normalement, les produits dangereux à déplacer doivent être facilement reconnaissables par des symboles et des pictogrammes collés sur les récipients et/ou les cartons qui les contiennent. C’est la première précaution de visu. La deuxième précaution est de ne pas mélanger les produits dangereux parmi les affaires et les objets à déménager. Il est plus convenable que ces produits soient transportés par un autre moyen à part. La troisième précaution est de mettre les produits dangereux dans des cartons rigides qui résistent aux éventuels chocs. Il est possible d’utiliser des récipients spéciaux selon la nature du produit. En tous cas, lors du transport, ces récipients doivent être placés dans un endroit stable à l’arrière du moyen de transport. Pour certains produits dangereux, comme les produits gazeux, la meilleure précaution est d’aérer le véhicule durant le transport. Spécifiquement, pour le transport du mercure, ce produit doit être scellé dans un récipient recouvert d’eau pour éviter les émanations d’odeurs. Si les déménageurs et/ou les propriétaires ne veulent pas déménager les produits dangereux pour une raison ou pour une autre, il ne faut surtout pas les jeter n’importe. Il faut aviser la municipalité qui a le devoir de les récupérer aux fins de recyclage ou à d’autres fins selon le produit. Par ailleurs, c’est une grande précaution pour préserver l’environnement écologique et la santé publique. La technique de manutention des produits dangereux garantit aussi une précaution à respecter. Il est important de tenir compte de cette phase de déménagement des produits dangereux.

      Si la société de déménagement promet un moyen de transport adéquat des produits dangereux, le contrat doit stipuler les précautions prises en compte. Si la société n’est pas très explicite sur ces produits, il vaut mieux que le propriétaire se charge de les transporter lui-même avec toutes les précautions nécessaires. L’explosion, la corrosion, la contamination et tant d’autres cas sont à éviter durant la manutention. A noter que les bouteilles à gaz doit être transportés debout et avec précaution dans un véhicule aéré. Il faut faire en sorte qu’aucune fuite ne se produise durant la manutention. Si le propriétaire ne se sent pas apte à respecter les précautions durant la manutention, il est fortement conseillé de demander un devis de déménagement spécial produits dangereux. En tout cas, il faut consulter la maison d’assurance pour connaître les conditions requises lors de la manutention de ce type de produit.

      Si la société de déménagement n’accepte pas de transporter certains produits dangereux, comme les bouteilles à gaz, les feux d’artifice, les armes et munitions, les réservoirs d’essence et autres, c’est tout à fait compréhensible. Lorsque le propriétaire arrive à les déménager par ses propres moyens, il faut également qu’il prenne soin du rangement. Il est conseillé de ranger ces produits dangereux dans leurs contenants d’origine, au risque de provoquer des fuites, des émanations d’odeurs, des accidents (pour les armes). S’il n’est pas obligé d’en acheter de quantité supplémentaire, mieux vaut éviter d’accumuler les risques de stockage. Pour les produits dangereux déjà déplacés, il faut alors choisir un coin, une place convenable. Il faut que ce soit frais et ventilé et exempté d’humidité. Spécialement pour les produits gazeux, il est mieux qu’ils soient stockés dans un endroit à l’extérieur, dans un hangar spécifique et sécurisé.

    Si le propriétaire ne veut plus amener avec lui les produits dangereux, il lui est conseillé de prendre contact avec les responsables municipaux qui connaissent les procédures de recyclage. Il est formellement interdit de les rependre dans un lieu public, encore moins sur les trottoirs. Les produits dangereux se trouvent entre la possession d’un particulier pour quelques nécessités, mais il ne faut pas en aucun cas provoquer des risques en les jetant n’importe quand ils ne sont plus employables. Des sanctions peuvent être prononcées si le cas se produit. Pour éviter les problèmes de procédures et d’incompétence, des sociétés de déménagement sont disponibles pour vous aider à vous débarrasser de vos produits dangereux.



TOP